Rechercher

Plus des bébés...

Quand est-ce qu’on passe de bébé à petit garçon? Quand on marche ? Quand on mange comme les grands ? Quand on sait lire ?

Moi je pense que j’y suis, sur 2 critères: la propreté et la tétine.

Je me souviens, avant d’avoir des enfants, j’avais plein d’idées très arrêtées sur tout ce que j’allais réussir avec mes enfants, qui allaient être des prodiges, forcément. Donc mes petits genies n’auraient pas de tétine. La réalité m’a vite rattrapée. Avec des petits bébés prémas qui n’avaient pas de réflexe de succion, la neonat les a dotés d’une tétine sans hésiter.

Quelques mois plus tard, l’un de mes garçons l’a jetée du lit et n’en a plus jamais voulu.

Mais l’autre est resté accro. Au début, n’importe quelle marque faisait l’affaire. J’en laissais plein dans le lit, j’en avais partout et c’était intégré à mon « kit » de survie.

Mais je savais qu’il faudrait un jour s’en séparer... et P. devenait de plus en plus accroc. Seule une marque convenait désormais. Jusqu’à un point de non retour où une seule tétine lui plaisait. Au point de faire demi-tour si je l’oubliais.

Et puis un soir, pendant que je dinais avec des amis, la baby-sitter envoie un message « impossible de trouver la tétine. Sais-tu où elle est? ». THE tétine, elle avait disparu. Gloups. La baby-sitter a cherché partout. Elle a expliqué au bébé qui a fini par arrêter de pleurer et se résigner.

Quand je l’ai retrouvée dans la poche du short dans le panier de linge sale, je l’ai jetée. On avait haït le plus dur (et quand je dis on, je parle de la baby-sitter 😉). Et depuis : plus de tétine.

Autre progrès: la propreté. L’un de mes garçons refusait sa couche. J’ai un peu temporisé pour attendre les vacances mais maintenant, nous y sommes, et les 2 garçons sont très fiers de réussir à « faire sur le pot ».

J’ai l’impression que ce ne sont plus du tout des bébés ...

  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon