Rechercher

Faute avouée

Je lisais sur Instagram le post de @thereal.momlife qui avouait tout ce qui, en général, ne se dit pas. Tout ce qui n’est pas parfait, qui va à l’encontre de nos principes d’éducation... mais qui nous semble nécessaire à un instant T.




Voilà ma confession:


Mes enfants mangent à 90% des petits pots industriels. Et parfois directement dans le contenant en plastique.

Il m’est arrivé de pleurer devant mes bébés, de fatigue, de rage, de frustration ...


Je donne à mes garçons un biberon le matin ET le soir parce qu’ils mangent très salement et je n’ai pas le courage de nettoyer à nouveau le mur et le sol. (Leur courbe de croissance est parfaite, ils prennent aussi des fruits en dessert et la pédiatre est au courant.)


J’ai déjà laissé un body un peu taché après une couche qui a fui, en me contentant de coincer un mouchoir pour protéger la peau.


J’ai déjà déposé mes garçons à la crèche sans dire qu’ils avaient été malades la nuit précédente.

J’ai déjà mangé des trucs à moitié mâchés pour éviter d’aller jusqu’à la poubelle.


Je laisse la porte des WC ouverte pour éviter de les faire tambouriner à la porte


J’attends 2 minutes complètes avant d’aller voir quand ça pleure la nuit.


J’envisage de les laisser 2 jours à la crèche pendant ma prochaine semaine de vacances pour avoir 2 jours à moi.


Parfois je ne range pas car je sais que ma maman va venir et le fera.


Rassurez-moi : je ne suis pas la seule à ne pas être parfaite ?

1 commentaire
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon