Rechercher

Confite

Comment ça s’est passé le confinement pour vous?

Pour de vrai? Moi j’ai trouvé ça dur et intense et injuste et ... et j’ai conscience que je n’ai pas vraiment le droit de me plaindre parce que j’avais un (immense) extérieur et de l’aide (en or). Mais j’avais l’impression de faire tout mal. J’enchaînais : boulot, biberon des enfants, travail, déjeuner des enfants, déjeuner des grands, travail, goûter des enfants, gérer les enfants, bain des enfants, dîner des enfants, coucher des enfants, dîner des grands, travail, sommeil... Recommencer. J’ai été nulle au boulot, interrompue sans cesse. Et nulle avec mes enfants : j’ai crié, pesté, rechigné à certaines choses.


A cette occasion j’ai pris une conscience aiguë de plusieurs faits. Des choses que je savais, auxquelles je ne pense pas souvent, mais qui sont devenues entêtante:

  • Je n’ai jamais voulu être mère au foyer. Jamais. Je ne suis pas taillée pour ça. Je veux parler à des adultes,

  • J’aime le moment où je suis dans le métro, la transition entre mes deux vies. Je fais plein de choses : j’écris ces posts, je fais des messages à la nounou, à mes parents, je souhaite les anniversaires, j’écoute des podcasts ou de la musique (n’importe quoi mais pas des comptines)... c’est du temps pour moi.

  • J’aime ma vie, mon quotidien, mes amis, mon boulot... je voulais qu’on me la rende !

3 mois c’est trop long. Après 15j j’étais déjà impatiente de retrouver le chemin de la normalité. Je sais que ceux qui cherchaient parfois du réconfort avaient toujours face à eux quelqu’un pour leur dire que c’est un merveilleux moment, l’occasion de voir ses enfants grandir, une parenthèse enchantée ... Oui. C’est vrai. Mes enfants ont certes grandi, appris plein de choses, ils m’ont épatée, régalée, impressionnée. L’un d’eux a même dit « elle est belle Maman » 🥰🥰🥰.





Ils ont aussi hurlé, tapé, mordu, refusé de se coucher, fait pipi devant le pot, renversé tout ce qui était à leur portée, ouvert le four, fermé le four, poussé leur frère dans le four, sauté dans un fossé, mis les mains dans la marre, mis les mains dans les WC, mis les mains dans la terre, mis les mains sur la clôture électrique ...

Bref, ce fut parfois bon, parfois pas mais surtout ce fut long. Avouez : pour vous aussi ?

1 commentaire
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon