Rechercher
  • Sophie

C’est du propre

Depuis quelques temps T, même pas 2 ans, demande le pot. Son frère s’exécute si on lui propose mais ça ne le taraude pas autant. Au début, j’ai ressenti une énorme vague de fierté ! Rendez-vous compte, avant leurs 2 ans, mes garçons sont en route vers la propreté.

C’était une satisfaction de courte durée. Parce qu’entre la phase des couches, qui est une phase « clean » a 90%, et la phase toilettes, il y a une phase ... compliquée.


Ça fait plusieurs fois qu’une fois T couché, il crie « maman » avec insistance. Quand j’entre dans la chambre, il est tout nu dans son lit et fier de lui. Et bien sûr il a fait pipi. Le week-end dernier c’est arrivé 3 fois de suite. Et il se débat comme un petit possédé quand j’essaie de lui remettre une couches. Je mets des pyjamas compliqués a enlever, la gigoteuse est à l’envers... mais c’est Houdini. D’ailleurs, le lendemain matin quand je lui dis d’ôter son pyjama pour s’habiller, et qu’il me dit ne pas y arriver, j’ai l’impression qu’il se rit de moi.

Pendant tous ces épisodes. Son frère est assis dans son lit, à regarder un livre à la lueur de sa veilleuse. Impassible.

Il faut être honnête: le fait que j’ai éclaté de rire la première fois n’a pas du aider.


Depuis le début des vacances, T. refuse la couche. Du coup, sur toutes nos photos, il y a un pot en arrière plan. Et comme on danse la Macarena et on crie « Bravo » a chaque pipi, il y a beaucoup de tous petits pipis. Ce matin: 4 pour T et 3 pour P.

Toutes nos vacances sont orientées dans ce but: nos lectures du soir, par exemple, sont toutes orientées pipi/popo/pot.

Je sens que ça va être long la propreté.




  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon