Rechercher
  • Sophie

Budget

C’est drôle, il y a quelques sujets un peu tabous autour des enfants. Il est mal vu de parler d’argent. Il y a une sorte d’omerta sur le coût d’un bébé, et à fortiori de deux bébés, surtout quand on a fait une démarche de PMA en solo. Payante.

Alors je vous donne tout de suite la conclusion : Bien sûr que ça vaut le coût et on ne peut pas mettre pas en balance le budget que ça consomme avec l’amour qu’on leur porte. Mais ça coûte cher.

Dès le moment où on vous annonce que vous attendez des jumeaux, vous le savez. Entre les couches, les vêtements, les lits, les transats, le matos de voyage, les sièges auto, ... il n’y a en fait pas grand chose à mutualiser. Quelques jouets pu livres pourront être partagés, mais c’est à peu près tout.



Au début j’étais comme tout le monde: je voulais une belle poussette à la mode, des jolis vêtements, des jouets très Montessori... et très vite je suis devenue pragmatique. Les vêtements : la seconde main est très bien, vive vinted ! Les jouets, pareil. J’ai quand même des limites: certes il est possible d’investir dans des super couches lavables, mais honnêtement je n’avais pas le courage. Alors pour les couches : je suis inscrite à toutes les newsletter d’hypermarchés pour repérer les diverses promotions sur les couches.

Il y a des choses sur lesquelles on ne peut pas hésiter, comme les laits spécifiques à 27€ le boite... quand un bébé ne boit que ça. Ou le siège auto. Mais il y a aussi plein de bons plans.

Ce qui m’a surprise, c’est de ne pas faire plus d’économies sur d’autres postes. J’imaginais que le budget « restos / cocktails / spectacles » disparu allait se voir. En fait, je sors moins mais c’est plus cher: baby-sitter, taxis (car je vis désormais loin de tout)...

Et, non, la crèche ne fait pas de prix. 2 bébés c’est 2 fois le prix de la crèche. Certains pédiatres font un effort et rabotent un peu le prix de la 2ème consultation. Et il ne faut pas hésiter à insister : quand on emmène un enfant pour une maladie contagieuse, je demande tout de suite une deuxième ordonnance parce qu’il n’y a aucune chance que le deuxième y échappe et ça serait idiot de creuser le trou de la sécu pour revenir une deuxième fois voir le médecin.

Donc oui: ça coûte cher.

Mais tout le monde sait que quand c’est mieux, souvent c’est plus cher. Ici la réciproque est vraie : ça coûte plus cher, mais c’est tellement mieux !

  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon