Rechercher
  • Sophie

Boîte à bobos

Comme tous les enfants, les miens sont régulièrement un peu malades, et tombent / dérapent souvent. Je vous propose ici le contenu de ma boîte à pharmacie « enfant ». Si on était aux USA, je vous préciserais que je ne suis pas médecin, ni pharmacien, et qu’il faut consulter un pro avant toute décision radicale. Mais je ne parle pas médicaments. Et je suis maman de jumeaux cascadeurs de 2 ans, je me considère comme une bobologue de bon niveau.


D’abord: le contenant. La boîte à pharmacie itself.

Exit les vieilles boites à chaussures, j’ai acheté une boîte à pharmacie de grande taille avec une (petite) sécurité enfants et plein de compartiments.

Passons au contenu, parce qu’il en faut du matériel pour être un bon parent. A commencer par un thermomètre: je vous recommande d’investir dans un modèle sans contact. Ce n’est pas un gadget de pouvoir connaître la température d’un bébé qui dort sans le réveiller. Et j’adore le mien qui envoie à mon téléphone les températures enregistrées avec le nom de l’enfant concerné. Cela dit: quand ma super nounou prend une température et que je vois au milieu d’une réunion de travail une notification pour annoncer qu’un garçon a 39, je m’attends au pire...





Des pansements: il en faut beaucoup. Avec des dessins. Et de toutes les tailles. Au moindre bobo, il faut un pansement. Même si ça saigne pas. Même si celui qui a le bobo est l’autre jumeau. Un pansement ça fait du bien aux bobos et surtout au moral.

J’ai aussi un stock de pipettes à médicament. Même quand un seul bébé est malade, le frangin veut le même traitement. Alors une pipette de la même couleur, un peu d’eau et tout le monde est content.

De la crème pour les bleus et les bosses : on s’en sert au moins 1 jour sur deux ... et des petits packs de froid au congélateur pour apaiser les petits chocs.





Je stocke aussi des élastiques pour attacher la bonne pipette au bon flacon (J’ai déjà utilisé la mauvaise pipette, appelé le médecin en larmes par peur de la surdose...). Un stylo et des post-it pour noter les prises de médicament (jour / heure/... pour ne pas oublier et ne pas donner 2 fois) ou pour laisser un mot à la nounou, mettre un pense-bête dans le carnet de santé ...

Un spray « pansement film » qui fait arrêter le saignement des bobos (après avoir désinfecté, bien sûr) : c’est génial. Quand le sang coule, ça sème un vent de panique pour tout le monde. Quand c’est rouge mais « sec », ça semble gérable, les larmes cessent.

Un vernis « après-piqure » de moustique qui évite la démangeaison, et donc les énormes boutons rouges.

Un stick anti ampoules parce que les enfants grandissent des pieds tout le temps. Il leur faut donc des nouvelles chaussures tout le temps. Et, comme nous, parfois ils ont mal aux pieds ... et si un bébé a des chaussures qui lui font mal: il ne les mettra plus jamais. C’est un combat de catch perdu d’avance. Donc je n’oublie jamais de passer un petit coup de stick anti ampoules sur les pieds dès qu’on a de nouvelles chaussures, surtout pour les chaussures d’été.




  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon